Comment trouver un bon avocat près de chez soi ?

trouver un avocat

Les situations conflictuelles nécessitant l’intervention d’un avocat arrivent souvent à l’improviste. Vous peinez à trouver un avocat près de chez vous, sauf si vous avez un ami(e) proche exerçant ce métier. Pour ne plus avoir à paniquer dans de telle situation, cet article vous conseillera sur les questions à se poser pour trouver un bon avocat.

Où se situe son cabinet ?

 

La localisation est un critère de choix essentiel d’un avocat. La proximité du cabinet garantit la qualité et la facilité de l’échange entre le professionnel et son client. En effet, contacter un avocat à côté de chez soi est plus aisé que de faire appel à un autre situé à des kilomètres de votre domicile. Ainsi, vous pouvez facilement lui confier des missions urgentes comme l’introduction d’instance, la rédaction de document juridique ou la consultation.

Un aspect essentiel : un avocat est forcément rattaché au barreau d’un tribunal de grande instance. Au-delà du territoire où il est rattaché, il pourra indiquer un postulant qui le remplacera hors de sa circonscription territoriale. D’ailleurs, cette solution vous épargnera également des frais de déplacement supplémentaires pouvant gonfler vos dépenses.

Quelle est la nature de l’affaire ?

Dans le contexte juridique, l’avocat tout comme le juge sont indispensables dans chaque procédure. Si vous recherchez un conseil, un avocat généraliste vous aidera certainement à trouver une solution à votre problème. Sinon, au cas où l’affaire nécessite un accompagnement en justice, il est préférable de se tourner vers les avocats spécialistes du litige.

A part cette première distinction, la nature du contentieux dicte également le professionnel habilité à la situation en question. Ainsi, un avocat généraliste est souvent consulté pour une procédure liée au droit civil ou familial : divorce, vente de bien, droit du travail. En revanche, si le conflit est à un niveau de difficulté délicat, mieux vaut se tourner vers les expérimentés en la matière. Sont considérés comme avocats spécialistes ceux justifiant d’une expérience d’au moins quatre années au barreau sur un domaine particulier.

Imaginons que vous recherchez un avocat rattaché au barreau de Narbonne pour une procédure de divorce ou bien pour une procédure de droit du travail. En faisant quelques recherches vous trouverez que l’avocat Maître Sacha Clary semble tout à fait compétent dans ce type de situation.

Autre critère : compétence et honoraire ?

Dernier point à ne pas négliger avant d’engager un avocat, assurez-vous d’abord de sa compétence. Comme toutes les autres professions libérales, le plaideur reçoit plus de recommandations s’il est efficace dans son domaine. Outre les compétences classiques dont il dispose CAPA (le certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat) une bonne visibilité en ligne confirme également sa notoriété. A travers les sites Internet, les justiciables peuvent s’informer sur les frais d’honoraires de l’avocat. En ayant cette information à portée de main, il sera d’autant plus facile de comparer les honoraires de plusieurs professionnels.

A titre d’information, les avocats sont rémunérés sous deux modalités : soit par forfait ou selon un pourcentage au résultat. Le premier mode de rémunération est utilisé dans le cadre d’une affaire simple et des missions ponctuelles. En revanche, quand il s’agit de litige plus complexe nécessitant un accompagnement sur le long terme, la facture sera établie autrement. Celle-ci prendra en compte le nombre de fois où le professionnel avait à intervenir pour votre compte. Toutes les modalités de sa rémunération finale sont consignées dans une convention d’honoraires pour plus de transparence.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *